International
URL courte
13244
S'abonner

Une visite du Président sud-coréen Moon Jae-in en Corée du Nord est possible si Pyongyang modifie sa position. Les deux pays doivent d'abord organiser des consultations entre militaires, d'après l'ambassadeur sud-coréen en Russie.

Le Président sud-coréen Moon Jae-in pourrait se rendre en Corée du Nord si Pyongyang fait évoluer sa position, a déclaré jeudi Woo Yoon-keun, ambassadeur sud-coréen en Russie.

«Cela dépend des actions de la Corée du Nord. Si elle manifeste sa position autrement et change sa position, [cette visite] est possible», a indiqué le diplomate aux journalistes.

Selon lui, il importe d'organiser d'abord des consultations entre les ministères de la Défense des deux pays.

«Nous l'avons déjà proposé à la Corée du Nord. Tout doit se dérouler par étapes. La principale condition des négociations au sommet est de tenir d'abord des consultations militaires», a-t-il noté.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
conditions, consultations, Woo Yoon-keun, Moon Jae-in, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook