International
URL courte
16434
S'abonner

13 Russes auraient-ils pu seuls mettre en échec les services spéciaux et les services de renseignement des Etats-Unis pour faire entrer « leur » candidat à la Maison-Blanche? La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a qualifié d’absurde l’inculpation de 13 citoyens russes pour ingérence dans l’élection américaine.

Les allégations avancées par les États-Unis à l’encontre de 13 citoyens russes qui se seraient ingérés dans les élections de ce pays sont absurdes et reflètent la réalité politique américaine actuelle, a déclaré vendredi la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

«Il s’avère qu’ils étaient au nombre de 13,  d’après le département de la Justice américain. 13 personnes se seraient ingérées dans les élections des États-Unis?! 13 contre les milliards du budget des services spéciaux? Contre le renseignement et le contre-renseignement, contre les technologies et les développements de pointe? Absurde? Oui», a-t-elle indiqué dans un commentaire publié sur son compte Facebook. 

Et de souligner qu’il s’agissait de la «réalité politique contemporaine des États-Unis». 

«D’ailleurs pourquoi 13? Visiblement, les autres chiffres n’appellent de mauvaises associations et, en l’occurrence, c’est dans ces dernières que tous les espoirs sont placés», a-t-elle encore ajouté.

Ce vendredi, le procureur spécial, Robert Mueller, a annoncé l’inculpation de 13 Russes et de trois entreprises de ce pays pour «complot contre les Etats-Unis» et de «fraude».

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
allégations, ingérence, élections, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook