International
URL courte
403
S'abonner

Trois kamikazes ont attaqué un marché aux poissons à Maiduguri, la capitale de l'État de Borno dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins 15 morts et 18 blessés.

Trois kamikazes ont tué 18 personnes vendredi à Maiduguri, grande ville du nord-est du Nigeria et berceau du groupe armé djihadiste Boko Haram, rapportent les autorités citées par Reuters.

L'attaque s'est produite vers 20h00 (19h00 GMT) sur un marché aux poissons en banlieue de la ville, a dit samedi Damian Chukwu, chef de la police de l'Etat de Borno, dont Maiduguri est la capitale. On compte également 22 blessés.

Depuis son apparition il y a huit ans, Boko Haram, actif dans les pays baignés par le lac Tchad (Nigeria, Cameroun, Niger et Tchad), a provoqué la mort d'au moins 20.000 personnes et le déplacement de près de 2,2 millions d'autres.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Une ancienne ministre de Jacques Chirac placée en garde à vue
De mystérieux objets célestes circulaires intriguent des astronomes
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Tags:
attentat suicide, Boko Haram, Nigeria
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook