Ecoutez Radio Sputnik
    Montagnes vues depuis Téhéran

    Crash en Iran: l’avion aurait précédemment connu des problèmes techniques

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    4210

    L’avion iranien qui s’est écrasé ce dimanche avec 66 personnes à son bord avait été contraint fin janvier de regagner son aéroport de décollage suite à une panne, affirment des médias iraniens.

    L'avion de la compagnie Iran Aseman Airlines qui s'est écrasé ce dimanche en Iran, tuant les 66 personnes à son bord, a connu par le passé des problèmes techniques, rapporte l'agence iranienne ISNA.

    Le média affirme que le 25 janvier, une panne a contraint l'appareil à rebrousser chemin peu après son décollage de l'aéroport de Mehrabad, à Téhéran. Suite à cet incident, le problème technique a été résolu, indique l'agence, ajoutant que l'avion a continué à effectuer des vols jusqu'au 18 février, lorsque le crash est survenu.

    L'avion ATR qui assurait la liaison interne entre Téhéran et la ville de Yasuj, dans le sud-ouest du pays, s'est écrasé ce dimanche matin, 50 minutes après son décollage. L'appareil a percuté Dena, dans la chaîne montagneuse de Zagros, à environ 500 kilomètres de Téhéran et à moins de 25 kilomètres de sa destination. Les 66 personnes, dont un enfant et 6 membres d'équipage, ont perdu la vie.

    Lire aussi:

    Ce que l’on sait sur le crash qui a fait 66 morts en Iran
    Crash d’avion en Iran: les débris localisés
    Un avion de ligne avec 66 personnes à bord s'écrase en Iran
    Tags:
    avion, crash d'avion, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik