Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman

    Les détails d'un attentat visant un ministre israélien dévoilés

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    2111

    Les forces de sécurité israéliennes ont réussi à démanteler une cellule de terroristes palestiniens qui préparaient un attentat contre le ministre de la Défense du pays.

    Six membres du Mouvement du Jihad islamique en Palestine (JIP) suspectés de préparer un attentat contre le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman ont été arrêtés par les forces de sécurité du pays, annonce le Service de sécurité intérieure israélien (Shabak).

    Les Palestiniens voulaient installer un engin explosif sur la route empruntée par le cortège du ministre, qui vit dans une colonie juive de Cisjordanie, mais n'ont pas pu obtenir le matériel nécessaire pour l'attaque.

    «Selon le témoignage des membres de la cellule […], ils ont essayé d'acquérir des composants pour la production d'un engin explosif et sont même entrés en contact avec des organisations terroristes de la bande de Gaza pour obtenir leur financement», indique un communiqué du service.

    N'ayant pu se procurer des explosifs, ils ont décidé de fabriquer une fausse bombe afin de prouver leur crédibilité pour recevoir des financements pour de futures attaques.

    Le Shabak a rappelé que ce n'était pas la première tentative d'attentat contre Avigdor Lieberman. En 2014, les services de renseignement avaient déjà démantelé une cellule terroriste du mouvement palestinien Hamas qui envisageait d'attaquer sa voiture au lance-grenades.

    Lire aussi:

    Israël frappe la bande de Gaza en réponse à un tir de mortier palestinien
    Deux femmes arrêtées en Israël pour suspicion de collaboration avec Daech
    L’aviation israélienne frappe la bande de Gaza
    Tags:
    Jihad islamique en Palestine (JIP), Hamas, Service de sécurité intérieure israélien (Shabak), Avigdor Liberman, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik