Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère russe des Affaires étrangères

    Moscou: la base militaire US près d'al-Tanf, en Syrie, doit être immédiatement fermée

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    411236

    Le chef de la diplomatie russe a appelé Washington à fermer sa base militaire dans le sud-est de la Syrie et à assurer l’accès des convois humanitaires au camp de réfugiés situé dans la zone.

    Moscou appelle les États-Unis à fermer leur base militaire d'al-Tanf, située dans le sud-est de la Syrie à la frontière avec la Jordanie et l'Irak.

    «Il faut immédiatement fermer cette zone et assurer l'accès des convois humanitaires au camp de réfugiés», a déclaré ce lundi le ministre russe des Affaires étrangères, intervenant lors du Forum de discussions Valdaï.

    Depuis 2016, al-Tanf héberge une base américaine en Syrie, qui selon le chef de l'État-major russe, sert de centre d'entraînement pour les groupes radicaux opposés à Damas.

    À 18 km au sud de la ville d'al-Tanf se trouve le camp de réfugiés d'El-Rukban. Crée en 2014, il s'est retrouvé deux ans plus tard dans la zone de 55 km autour de la base militaire aménagée par le Pentagone.

    Le camp, qui héberge environ 50.000 femmes et enfants de Raqqa et de Deir ez-Zor, se trouve actuellement sous le contrôle de groupes armés terroristes qui l'ont divisé en plusieurs secteurs.

    Les chefs terroristes refusent de laisser passer les camions transportant des vêtements et des produits alimentaires aux réfugiés d'el-Rukban, du fait que les camions sont envoyés par le gouvernement syrien.

    Lire aussi:

    Base militaire US près d’al-Tanf: «une violation de la souveraineté de la Syrie»
    Des combattants de Daech se cacheraient dans un camp de réfugiés à 20 km d’une base US
    Les réfugiés syriens d’el-Rukban bloqués près de la base militaire US par les terroristes
    Tags:
    Sergueï Lavrov, Al-Tanf, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik