International
URL courte
481357
S'abonner

En promettant de lancer la phase 2, si les dernières sanctions à l’encontre de la Corée du Nord n’ étaient pas efficaces, Washington risque de déclencher une réaction de Pyongyang qui pourrait qualifier cette déclaration comme l’intention de déclencher une guerre nucléaire, selon le sénateur russe Leonid Sloutski.

La déclaration de Donald Trump sur le passage à la phase 2 est dangereuse et provocatrice, la Corée du Nord pourrait la qualifier d'intention de déclencher une guerre nucléaire, estime le président de la commission des Affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe), Leonid Sloutski.

«Une déclaration dangereuse et provocatrice. Cela peut être qualifié, y compris à Pyongyang, comme une déclaration visant à déclencher des actions militaires avec l'utilisation des arsenaux nucléaires. Trump et Kim Jong-un font jeu égal dans leur rhétorique, et cela ne peut qu'inquiéter», a déclaré Leonid Sloutski.

Le parlementaire a précisé qu'il était inadmissible que les deux dirigeants mettent en péril l'existence de l'ensemble de la planète à cause de «la poursuite de la réalisation de leur propre supériorité».

«La Russie n'a jamais soutenu le statut nucléaire autoproclamé de la Corée du Nord, mais nous nous prononçons seulement pour une solution politique et diplomatique de la situation dans la péninsule coréenne. La solution militaire ne peut pas avoir lieu», a conclu l'homme politique.

Dans le cadre des mesures contre le programme nucléaire et balistique nord-coréen, le département américain du Trésor a décrété ce vendredi des sanctions contre 27 sociétés de transport et de navigation, 28 navires et une personne physique. L'administration américaine avait précédemment annoncé que ce nouveau train de sanctions était «le plus sérieux jamais imposé à la Corée du Nord». Elle a ajouté que la pression sur Pyongyang irait croissant au fur et à mesure de l'application des sanctions et que l'effet était d'ores et déjà évident.

Si les sanctions ne sont pas efficaces et ne permettent pas de faire évoluer la position du dirigeant nord-coréen, le Président américain a promis de lancer la phase 2, et cela peu après que le département du Trésor a introduit de nouvelles sanctions à l'encontre de Pyongyang.

Lire aussi:

Le pays vers lequel a fui l’ex-roi d’Espagne soupçonné de corruption révélé par la presse espagnole
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Un habitant de Nice sacrifie un mouton dans sa baignoire pour l’Aïd el-Kebir – vidéo choc
Tags:
guerre nucléaire, Kim Jong-un, Léonid Sloutski, Donald Trump, Pyongyang, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook