Ecoutez Radio Sputnik
    le drapeau de l'Ukraine

    L’Occident a besoin de l’Ukraine «uniquement pour faire pression sur la Russie»

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    9313

    L’Occident utilise l’Ukraine comme un instrument de sa politique extérieure, et se préoccupe en effet peu du sort de ce pays, estime le sénateur russe Alexeï Pouchkov.

    L'Ukraine représente pour l'Occident un moyen de faire pression sur la Russie alors que les problèmes de ce pays ne l'intéressent en réalité que peu, estime le sénateur russe Alexeï Pouchkov.

    «Koutchma a raison: lors de la conférence de Munich sur la sécurité, l'Ukraine était à l'arrière-plan. Elle intéresse peu l'Occident qui n'en a besoin que pour exercer des pressions sur la Russie», a-t-il indiqué sur son Twitter en référence aux propos tenus par l'ancien Président ukrainien Leonid Koutchma, qui a dénoncé le manque d'intérêt porté par la communauté internationale au discours de Piotr Porochenko à Munich.

    «Contrairement à la Syrie, la crise ukrainienne revêt un caractère local. Elle a été transformée de façon artificielle en (crise, ndlr) globale par les efforts des États-Unis et de leurs alliés», a-t-il poursuivi.

    Pendant son intervention à Munich devant une salle à moitié vide, M.Porochenko a qualifié le Donbass «d'avant-garde de l'Europe», ce que symbolise, selon lui, le drapeau de l'UE amené par les soldats ukrainiens d'Avdeïevka. «Mes soldats l'ont accroché comme un symbole du fait que la frontière de l'Europe passe à l'est de mon pays», a expliqué le dirigeant ukrainien.

    Depuis avril 2014, l'Ukraine est en proie à un conflit armé qui oppose Kiev aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, dans le Donbass. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 10.000 morts. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres tenues dans le cadre du Groupe de contact de Minsk.

    Lire aussi:

    Spectacle ennuyeux: quand Porochenko intervient devant une salle quasi-vide
    Kiev dit avoir repris le contrôle de 15 km2 dans le Donbass... dans la zone neutre
    Kiev: les forces balistiques doivent être prêtes à pénétrer dans le Donbass
    Tags:
    Leonid Koutchma, Piotr Porochenko, Munich, Occident, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik