Ecoutez Radio Sputnik
    Image de Donald Trump et de Kim Jong-un sur l'écran d'un téléviseur. Image d'illustration

    Quelles seraient les conséquences d’une frappe US sur la Corée du Nord?

    © AFP 2018 JUNG Yeon-Je
    International
    URL courte
    478811

    Les USA continuent à formuler des menaces à l’encontre de Pyongyang, alors qu’une chance de renouer le dialogue avec Pyongyang pointe à l’horizon, constate un sénateur russe. Celui-ci considère en outre que toute frappe américaine sur la Corée du Nord déboucherait sur l’implication d’autres puissances nucléaires dans le conflit.

    Toute frappe américaine sur la Corée du Nord pourrait déboucher sur un conflit auquel prendraient part des puissances nucléaires voisines, a déclaré à Sputnik Vladimir Djabarov, premier vice-Président de la commission des affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

    «Je ne sais pas quels objectifs poursuit Trump avec ce genre de déclarations et d’actions. Il faut se souvenir que la Corée du Nord est un voisin de la Russie et de la Chine, deux puissances nucléaires. Toute frappe sur Pyongyang est susceptible de déclencher un grand conflit», a affirmé le sénateur.

    Et de souligner que la frappe américaine que pouvait sous-entendre Donald Trump dans son discours conduirait à une riposte imminente de la part de Pyongyang quelles que soient les destructions subies.

    «Il convient de noter que ces déclarations se font entendre lorsqu’une perspective de contact, de dialogue avec Pyongyang est apparue à l’horizon. Cela donne l’impression que cela ne fait pas le jeu de Washington et qu’ils ont besoin de ce conflit», a constaté M.Djabarov.

    Et d’espérer que des «esprits froids» américains sauront mettre en garde Donald Trump contre le déclenchement d’un conflit armé.

    Le leader américain a fait part à plusieurs reprises de son empressement à prendre des mesures à l’encontre de la Corée du Nord qui, en dépit des pressions internationales, continue à développer ses programmes nucléaire et balistique. Ainsi, depuis la tribune de l’Onu, Donald Trump a promis d’anéantir la Corée du Nord si cette dernière menace son pays.

    Lire aussi:

    Une frappe US contre Pyongyang, «c’est 25 Tchernobyl sur la péninsule coréenne»
    Un diplomate nord-coréen évalue les chances de son pays dans une guerre contre les USA
    Washington se met au même niveau de rhétorique que Pyongyang dans la question nucléaire
    Tags:
    conflit, réponse, puissances nucléaires, menaces, Conseil de la Fédération, Vladimir Djabarov, Donald Trump, Russie, Chine, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik