International
URL courte
14558
S'abonner

Damas et ses alentours ont vécu une nouvelle journée sous le pilonnage des terroristes. Plus d’une trentaine de projectiles a causé la mort de quatre personnes et fait des dizaines de blessés, rapporte le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

Au cours des 24 dernières heures, 27 obus de mortier et deux roquettes terroristes se sont abattus sur des quartiers de la capitale syrienne et ses environs, faisant quatre morts et une cinquantaine de victimes, a déclaré ce samedi Youri Evtouchenko, représentant du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

«En 24 heures, 27 obus de mortier et deux roquettes ont été tirés depuis la région de la Ghouta orientale occupée par des formations armées illicites sur des quartiers de Damas et d’autres agglomérations de la province», a-t-il indiqué lors d'un point de presse. 

Et de préciser qu’une roquette a frappé une habitation de la capitale.

«Au total, quatre civiles ont trouvé la mort et 51 autres ont été blessés en 24 heures», a-t-il précisé.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
obus, roquettes, pilonnage, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook