Ecoutez Radio Sputnik
    Drogue

    Un coup médiatique sur l’affaire de la cocaïne en Argentine: la réponse de Moscou

    © AP Photo / Alexandre Meneghini
    International
    URL courte
    7221

    L’objectif des attaques de la presse relatives à la saisie de 389 kilogrammes de cocaïne dans un bâtiment de l'ambassade russe en Argentine est de ternir le travail de la représentation diplomatique russe, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères.

    Le coup médiatique sur la saisie d'un lot de cocaïne dans un bâtiment de l'ambassade russe à Buenos Aires a pour but de jeter des doutes sur le fonctionnement de la mission russe en Argentine, a annoncé Sergueï Riabkov, vice-ministre russe des Affaires étrangères.

    «Ces attaques sur différents aspects de cette affaire, qui ont eu lieu ce week-end, ont, à mon avis, pour but de détourner l'attention des questions d'importance et de jeter l'ombre sur le travail qui a été entrepris dans cette affaire compliquée et peu commune», a souligné M.Riabkov.

    Les structures de l'ordre russes et argentines ont assuré le succès d'une opération commune qui a coupé court à la livraison d'un lot de cocaïne sur le marché européen, avait auparavant annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

    Le ministère a confirmé que le chargement en question avait été découvert, prêt à être expédié, en décembre 2016 dans un bâtiment auxiliaire servant d'école et de résidence appartenant à l'ambassade de Russie à Buenos Aires.

    Les suspects, citoyens des deux pays, ont été arrêtés et mis en examen. Le dossier sera remis à la justice.

    En outre, le ministère russe a fait remarquer qu'il était étonné de la couverture du sujet par les «experts».

    «Certains en sont arrivés à affirmer que ce cas jetait une ombre sur notre représentation diplomatique. Or, c'est justement le contraire, car le succès de cette opération a été garanti par les efforts efficaces de l'ambassadeur et du personnel diplomatique russes.»

    Lire aussi:

    La diplomatie russe dénonce les fausses informations concernant le «scandale cocaïne»
    Le San Juan argentin disparu sera recherché par un Ruslan russe
    Biens diplomatiques: la Russie ne retardera pas à adopter des mesures de rétorsion
    Tags:
    livraisons, saisie, cocaïne, drogue, Sergueï Riabkov, Buenos Aires, Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik