International
URL courte
13237
S'abonner

Les frontières russes, dont celles en mer Noire, continuent de faire l'objet d'un intérêt soutenu de la part du Pentagone, qui y envoie régulièrement des avions et appareils de reconnaissance.

Un avion de reconnaissance américain EP-3 Airies et un drone stratégique RQ-4A Global Hawk ont mené lundi une reconnaissance aérienne près des frontières russes, annonce le site CivMilAir, qui suit les déplacements des avions militaires.

L'avion de reconnaissance, immatriculé 157326, a décollé d'une base en Crète, survolant pendant plusieurs heures le littoral de la péninsule de Crimée et de la région de Krasnodar.

​Le drone de reconnaissance, immatriculé 10-2043, a décollé d'une base aérienne en Sicile et a également survolé les frontières russes en mer Noire.

​Depuis le début de l'année, les avions de reconnaissance américains ont intensifié leurs vols près des frontières russes. Auparavant, le ministère russe de la Défense a appelé les Etats-Unis à mettre un terme à ces vols, mais le Pentagone s'y est refusé.

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Attention à une escroquerie avec le permis de conduire qui se répand 
Tags:
vol de reconnaissance, Lockheed EP-3, RQ-4 Global Hawk, Crète, Territoire de Krasnodar, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook