International
URL courte
4160
S'abonner

Alors que le Président chinois envisage de modifier la Constitution pour lever le principe de limitation des mandats, Sputnik a interrogé deux experts, l’un du Goldsmiths College et l’autre de l’Université de Cambridge, en vue de décrypter les effets éventuels de ce changement pour cet État.

Personne ne semble être capable d'ébranler la position que Xi Jinping occupe actuellement en Chine, a fait savoir à Sputnik Michael Dutton, professeur de relations internationales au Goldsmiths College, en commentant l'intention du chef d'État chinois de modifier une partie dans la Constitution selon laquelle le Président du pays «ne devait pas exercer plus de deux mandats consécutifs».

«Xi Jinping, va-t-il faire plus de deux mandats? Selon toute vraisemblance il pourra, mais les hommes politiques chinois étant ce qu'ils sont, on n'est jamais trop sûr. Pour le moment, il semble que sa position reste indétrônable», a indiqué M.Dutton.

Le professeur a en outre précisé que le «climat politique a évolué depuis deux ans après la négociation initiale sur le document visant à prolonger son pouvoir».

«Ce sera plus l'État-nounou. En même temps, ce que Xi propose à la Chine c'est le type de stabilité qu'ils ont besoin.»

D'après l'autre interlocuteur de Sputnik, Robert Weatherley, professeur de politique chinoise à l'Université de Cambridge, le Président chinois a «consolidé le pouvoir autour de lui, ce qui n'a pas été observé depuis Deng Xiaoping».

«Xi a toutefois fait quelque chose que Deng Xiaoping n'a pas fait, à savoir il a aligné sa propre position politique en tant que Président de la République populaire et secrétaire général du Parti communiste, avec le pouvoir réel», a souligné Robert Weatherley.

En octobre 2017, Xi Jinping a commencé un second mandat de cinq ans en tant que chef du Parti communiste, réélu lors de la conférence quinquennale du parti.

Récemment, le Comité central du Parti communiste chinois a proposé des amendements pour lever les restrictions actuelles concernant le nombre de mandats que peut exercer le Président chinois.

Lire aussi:

Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
mandat, pouvoirs, Constitution, Xi Jinping, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook