Ecoutez Radio Sputnik
    Deir ez-Zor

    La coalition internationale poursuit les bombardements à Deir ez-Zor

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    31477

    Un raid de la coalition internationale dirigée par les États-Unis a causé de nouvelles victimes parmi la population civile dans la province de Deir ez-Zor, selon l’agence Sana.

    L'agence d'information Sana a annoncé mardi qu'au moins 24 civils ont été tués dans un nouveau raid aérien de la coalition internationale conduite par les États-Unis en Syrie.

    Selon l'agence, les frappes ont visé un groupe de personnes déplacées à Dhahret Alouni, dans la banlieue est de Deir ez-Zor. Elle fait également état de nombreux blessés, dont certains dans un état critique.

    Le gouvernement syrien a plusieurs fois demandé au Conseil de sécurité de l'Onu de condamner les actions agressives de la coalition, dans lesquelles des civils sont tués et l'infrastructure et les maisons d'habitation sont endommagées. Lundi, le ministère syrien des Affaires étrangères a adressé un nouveau message condamnant les meurtres de Syriens au Conseil de sécurité et au secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, en personne.

    Dimanche 25 février, Sana a informé que 29 civils avaient été tués dans un raid aérien de la coalition occidentale à Dhahret Alouni et dans le village avoisinant de Chaafa. 

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Interpellation d’un preneur d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    Pas de soudure ni de point chaud: l'entreprise qui restaurait Notre-Dame livre sa version
    Tags:
    victimes civiles, coalition, frappe aérienne, Deir ez-Zor
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik