International
URL courte
580
S'abonner

11 militaires américains se sont sentis mal sur une base militaire près de Washington après qu’une lettre a été ouverte à l’intérieur d’un bâtiment, selon les pompiers locaux.

Les pompiers du comté d'Arlington ont annoncé via Twitter que 11 personnes se sont senties mal et que trois d'entre elles ont été transportées à l'hôpital après l'ouverture d'une lettre reçue dans la base militaire d'Arlington, en Virginie.

Trois militaires ont déclaré avoir ressenti des sensations de brûlures sur les mains et le visage, un autre a saigné du nez.

Les pompiers ont précisé que les trois militaires hospitalisés étaient dans un état stable.

L'armée a fait savoir dans un communiqué qu'une enquête avait été ouverte par le bureau d'investigation de la Marine et le FBI. Le bâtiment a été évacué. La base a repris son fonctionnement normal. 

Lire aussi:

Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Un policier tué dans la Sarthe par un véhicule tentant de prendre la fuite
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
base militaire US, militaires américains, FBI, Virginie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook