International
URL courte
5352
S'abonner

C'est une approche erronée de rendre les rapports de la Russie avec l'Europe, datant de plusieurs siècles, dépendants de la conjoncture politique, a déclaré le Président russe à l'issue d’une rencontre avec le chancelier fédéral d'Autriche, Sebastian Kurz.

Les relations anciennes entre la Russie et les pays européens ne doivent pas dépendre de l'environnement politique, a affirmé Vladimir Poutine.

«Vous savez, nous n'avons pas seulement de bonnes relations de longue date avec les pays européens, comme par exemple avec l'Autriche mais elles sont profondes et ont foncièrement évolué dans le temps», a annoncé le chef d'État russe lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec Sebastian Kurz, chancelier fédéral d'Autriche. «De ce fait, rendre ces rapports, que nous bâtissions depuis des siècles, dépendants de la conjoncture politique actuelle est une erreur et une mauvaise perspective.»

La Russie est prête à renforcer les liens socio-économiques avec ses partenaires européens, a-t-il souligné: «De notre côté, nous sommes prompts à faire tout ce qui est nécessaire pour remédier à la situation».

En outre, ces 50 dernières années, la Russie a aidé à assurer la sécurité énergétique de l'Europe, a ajouté M.Poutine. L'Autriche est un important consommateur de gaz naturel russe et assure son transit dans d'autres pays d'Europe, a-t-il poursuivi. Ce mois de juin marquera le 50e anniversaire de la première livraison de gaz soviétique sur le marché autrichien:

«Sur cette période, notre pays a contribué de manière significative à assurer la sécurité énergétique de tout le continent européen. L'anniversaire à venir est une preuve frappante de la réputation de la Russie en tant que fournisseur d'énergie fiable», a résumé le Président russe.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Un petit chien se sacrifie pour sauver sa propriétaire des crocs d’un imposant canidé
Tags:
livraisons, énergie, partenaire, pourparlers, erreurs, politique, relations bilatérales, relations, Sebastian Kurz, Vladimir Poutine, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook