Ecoutez Radio Sputnik
    Site Boursorama

    Après avoir relayé un sondage Sputnik, rétropédalage toute pour Boursorama.com!

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    7345

    Ça s’en va et ça… ne revient pas. C’est le destin de la publication de Boursorama.com consacrée au sondage commandé par Sputnik à l’Ifop. Cette enquête posait la question suivante aux internautes: la Russie fait-elle partie de l’Europe? Pourquoi Boursorama.com a réservé ce sort funeste à sa publication mentionnant Sputnik?

    Un petit tour et puis s'en va! C'est ce que l'on pourrait dire de l'article du site internet Boursorama.com, au capital détenu par la Société Générale, consacré au sondage commandé par Sputnik à l'Ifop. En effet, ce sondage, qui n'a pas manqué de faire parler de lui jusqu'au Palais Bourbon, posait la question suivante aux internautes: la Russie fait-elle partie de l'Europe? Pour la petite histoire, 65% des Français pensent que la Russie n'est pas européenne. Si ce résultat s'explique pour diverses raisons, le choix de retirer l'article quant à lui reste étonnant. D'autant plus qu'il figure toujours dans le cache Google…

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:_qKo8p1H7pgJ:www.boursorama.com/forum-politique-65-des-francais-pensent-que-la-russie-449364232-1&num=1&lr=lang_fr&hl=fr&gl=fr&tbs=lr:lang_1fr&strip=1&vwsrc=0

    Bien entendu, chaque média dicte sa ligne éditoriale et nous n'avons pas à faire d'ingérence. Néanmoins, pourquoi publier un article reprenant des infos provenant de Sputnik pour l'effacer dans la foulée? On serait tenté d'émettre plusieurs hypothèses. Un journaliste reprend l'information sans connaître Sputnik et publie la dépêche. Résultat: crise de panique, il faut la retirer immédiatement pour ne pas tomber en disgrâce aux yeux des autres médias mainstream. Autre hypothèse, la direction n'aime pas Sputnik et sa ligne éditoriale donc aucune raison de nous faire de la publicité. Enfin, dernière possibilité, le site de Boursorama.com a repris plusieurs dépêches (Reuters et AFP) mentionnant Sputnik uniquement dans le cadre du projet de loi «Fake news» d'Emmanuel Macron. On peut donc comprendre que relayer une information dudit média fasse tâche.

    Сapture d'écran site Boursorama
    Сapture d'écran

    Pour en avoir le cœur net, nous avons contacté la rédaction de Boursorama.com, qui n'a malheureusement pas donné suite à nos demandes.

    Lire aussi:

    «Les résultats de recherche que donne Google sont complètement biaisés»
    L’interview de Sputnik que L’Express a reléguée aux oubliettes
    Tout savoir sur la désinformation au sujet de la Ghouta orientale
    Tags:
    site, Internet, sondage, Boursorama, Ifop, Société Générale, Sputnik
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik