International
URL courte
Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2018) (22)
131410
S'abonner

Le message annuel du Président russe adressé au Parlement n'a pas échappé à la Chine. La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a affirmé qu'on a prêté attention aux points consacrés aux nouveaux types d'armes et a aussi commenté la situation intérieure sous la présidence de Vladimir Poutine.

L'allocution de Vladimir Poutine devant l'Assemblée fédérale, y compris la partie portant sur les nouveaux armements, a retenu comme il se devait l'attention de Pékin, a annoncé Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

«Nous avons également remarqué que les médias ont consacré de nombreuses pages à la doctrine nucléaire américaine et au message au Parlement [de Vladimir Poutine]», a-t-elle indiqué.

Pékin a apprécié les propos du chef de l'État russe sur les relations des deux pays et a souligné qu'elles reposaient sur l'égalité, la confiance mutuelle et correspondaient aux intérêts bilatéraux.

«La Russie sous la présidence de Poutine se caractérise par une stabilité sociale, une économie qui se développe et la qualité de vie de la population qui s'améliore», a-t-on ajouté au ministère.

Le 1er mars, le dirigeant russe a prononcé son message annuel au Parlement, rompant ainsi avec la tradition des années précédentes, où il se livrait à cet exercice au mois de décembre. Au cours de son allocution, plusieurs sujets internationaux et intérieurs ont été soulevés, notamment plusieurs points étaient consacrés aux nouveaux armements russes en cours d'élaboration ou de tests.

La presse occidentale a vivement réagi aux déclarations du Président sur les armements russes dernier cri, évoquant les «missiles invincibles» et les «avertissements» lancés de cette manière aux États-Unis.

Dossier:
Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2018) (22)

Lire aussi:

Une centaine de fêtards sur une plage d'Arcachon interrompus par la police – vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Tags:
perception, message annuel, discours, armements, ministère chinois des Affaires étrangères, Vladimir Poutine, Pékin, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook