International
URL courte
12462
S'abonner

Vladimir Poutine a-t-il menacé l’Occident en montrant les nouvelles armes stratégiques russes? Pour une politologue tchèque, il n’a fait preuve que de sa volonté de protéger la Russie des potentielles menaces extérieures.

Dans son message annuel au parlement, le Président russe a dévoilé de nouvelles armes hypersoniques tout en soulignant qu'elles visaient à assurer la sécurité de la Russie et de ses citoyens.

«Vladimir Poutine a plus d'une fois fait ressortir que la puissance montante de la Russie ne menaçait personne. Au contraire, elle permettra de maintenir l'équilibre de la sécurité dans le monde, comme c'était le cas après-guerre», a indiqué à Sputnik Radmila Zemanová-Kopecká, directrice de l'Institut d'études stratégiques slaves ISSTRAS.

Toute utilisation d'armes nucléaires contre la Russie ou ses alliés sera considérée par la Russie comme une attaque nucléaire, a souligné le Président. «Mais il a exprimé l'espoir que les relations entre la Russie, les États-Unis et l'UE se normaliseraient fin de compte», a souligné l'experte. Selon Vladimir Poutine, la Russie n'a pas besoin d'ôter quelque chose par la force à quiconque car la Russie possède déjà tout ce qui lui est nécessaire, a-t-elle rappelé. «Compte tenu de ce qui vient d'être dit, je pense que le monde à un seul hégémon touche à sa fin», a conclu Mme Zemanová-Kopecká.

Lire aussi:

Quand Griveaux expliquait à Fillon comment être un candidat exemplaire - vidéo
«Le pire scénario»: le Kremlin répond à la menace d’Ankara d'entamer une opération militaire à Idlib
Mécontent des négociations avec Moscou, Erdogan se dit prêt à lancer une opération militaire à Idlib
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
défense, message annuel, Radmila Zemanová-Kopecká, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook