Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère russe de la Défense

    «La Russie a prouvé au monde entier que l’époque d’un monde unipolaire» est révolue

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2018) (22)
    18702

    La Russie est le seul pays au monde capable de maintenir la paix. C’est ce qu’a déclaré à Sputnik Mostafa Azerian, commentateur politique iranien et directeur du Centre de recherche stratégique sur la Russie (IRASIEH), au sujet de la position actuelle de ce pays dans le monde.

    Commentant l'intervention du Président Vladimir Poutine devant l'Assemblée fédérale au cours de laquelle il a présenté un certain nombre de nouvelles armes ultrasophistiquées, Mostafa Azrian, commentateur politique iranien et directeur du Centre de recherche stratégique sur la Russie (IRASIEH), a déclaré à Sputnik que cette avancée était une grande réussite pour l'État russe. L'expert a aussi qualifié le discours du chef du Kremlin de manœuvre stratégique significative.

    «En faisant la démonstration du pouvoir suprême de ses armes, la Fédération de Russie a de nouveau donné à comprendre aux États-Unis qu'elle avait une réponse à la défense antimissile américaine en Europe, qui remet en cause l'équilibre international dans le monde», a-t-il souligné.

    Selon l'expert, le noyau de l'instabilité internationale réside dans l'approche unilatérale des États-Unis à l'égard de l'équilibre mondial du pouvoir, qui ne tient pas compte des intérêts d'autres États.

    «Naturellement, les Américains ne s'en sont jamais souciés, mais en adoptant leur nouvelle doctrine nucléaire, ils ont prouvé une fois de plus leur approche unilatérale, qui sape la stabilité stratégique et la sécurité d'un certain nombre de pays», a expliqué l'interlocuteur de Sputnik.

    «La Russie a prouvé au monde entier que l'époque d'un monde unipolaire et de l'hégémonie américaine était révolue», a affirmé Mostafa Azrian.

    L'expert a également noté que les États-Unis semblaient rester bloqués à l'époque de la Guerre froide, avec le désir de s'engager, entre autres, dans une nouvelle course aux armements.

    «Si les Etats-Unis veulent toujours une course aux armements, la Russie… n'est pas le pays de l'époque de [l'ancien président américain Ronald] Reagan, et ne fera pas de concessions», a-t-il rappelé.

    «Aujourd'hui, la Russie a fait un grand pas en avant en matière de technologie militaire et d'armement: ses puissants systèmes de missiles Avangard et Kinjal peuvent donner une riposte dévastatrice à n'importe quel agresseur», a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

    Dossier:
    Message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (2018) (22)

    Lire aussi:

    Poutine évalue le rôle des nouveaux armements russes dans le monde
    Des armements russes dernier cri pour répondre au déploiement des systèmes antimissiles US
    Pour Berlin, la nouvelle doctrine nucléaire US est lourde de conséquences
    Tags:
    maintien de la paix, armes hypersoniques, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik