International
URL courte
31372
S'abonner

Un sénateur russe a comparé les élections générales en Italie à la présidentielle américaine de 2016, qui a amené au pouvoir Donald Trump. Pour lui, un «défi au système» aurait été lancé.

Le chef du comité international du Conseil de la Fédération (Sénat russe) Konstantin Kossatchev a comparé les législatives en Italie à l'élection de Donald Trump au poste de Président des États-Unis.

Elections en Itale
© Sputnik . Danilo Garsia di Meo
«La nouvelle politique ne s'associe plus aux adversaires traditionnels des socialistes (Forza Italia et ses alliés de droite), mais aux rebelles contre l'establishment incarnés par les 5 Étoiles. La situation ressemble quelque peu au vote des électeurs américains pour Trump, qui avait lancé le même défi au système. Mais c'est plus sérieux», a écrit M.Kossatchev sur son compte Facebook.

Changer les hommes au pouvoir dans le pays est une décision des électeurs, ce qui veut dire, selon lui, qu'ils sont déçus par les résultats de la gouvernance pluriannuelle des socialistes et que l'Italie «réclame une politique nouvelle».

Après le dépouillement de 65% des bulletins, l'ensemble du centre-droit recueille 37,42% des voix aux élections au Sénat, chambre haute du parlement italien. Le parti de la Ligue du Nord obtient 18,3%, tandis que Forza Italia de l'ex-Premier ministre Silvio Berlusconi recueille 14,20% des suffrages.

Après le dépouillement de 45% des bulletins lors des élections à la chambre basse du parlement, le centre-droit obtient 36,94% des voix, contre 30,65% pour le Mouvement 5 Étoiles et 24,39% pour le centre-gauche.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
élections, Konstantin Kossatchev, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook