International
URL courte
18342
S'abonner

Des satellites ont détecté d’alarmants signes d’activité dans l’un des réacteurs de l’installation nucléaire nord-coréenne de Yongbyon, ce qui pourrait témoigner du fait que le pays aurait relancé sa production de plutonium, rapporte le portail d’actualités 38 North.

Il n'est pas exclu que la Corée du Nord se soit remise à produire du plutonium dans l'un de ses réacteurs nucléaires. C'est du moins ce qu'estime le portail 38 North.

Sur des photos prises le 25 février par des satellites sud-coréens, poursuit le site, l'on peut voir de la vapeur d'eau sortir de la salle des machines de l'installation et de la glace fondue aux alentours du réacteur.

«Si le réacteur est de nouveau en fonctionnement (…), cela veut dire que la Corée du Nord a relancé sa production de plutonium, probablement dans le cadre de son programme nucléaire», affirme le portail.

Au sud de Yongbyon, poursuit-il, la Corée du Nord aurait installé un camp militaire avec un grand nombre d'employés, dont l'objectif stratégique reste à préciser.

Le 23 décembre dernier, le Conseil de sécurité de l'Onu avait adopté de nouvelles sanctions à l'égard de Pyongyang en réponse au tir de missile balistique effectué le 29 novembre. Il s'agissait du neuvième train de sanctions onusiennes particulièrement drastiques contre Pyongyang. Les trois derniers avaient été adoptés sous l'impulsion de Washington après des essais de missiles et un test nucléaire menés par la Corée du Nord.

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Trump sous-entend l’implication du FBI et du département de la Justice dans les fraudes électorales
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Le médecin de Maradona dit avoir «fait l'impossible» pour un patient «ingérable»
Tags:
nucléaire coréen, Yongbyon, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook