International
URL courte
5410
S'abonner

Les deux Corées envisagent de tenir fin avril un sommet à leur frontière commune, selon le chef du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen.

La Corée du Sud et la Corée du Nord se sont accordées sur la tenue d'un sommet commun à la fin du mois d'avril, a annoncé mardi le chef du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen en visite à Pyongyang. Le premier contact téléphonique entre les deux dirigeants coréens est également attendu en avril, en amont du sommet, a ajouté le responsable sud-coréen.

U.S. President Donald Trump delivers his first State of the Union address to a joint session of Congress inside the House Chamber on Capitol Hill in Washington, U.S., January 30, 2018
© REUTERS / Win McNamee/Pool
Cette rencontre sera une première depuis plus de dix ans. 

Chung Eui-yong, qui conduit une délégation de haut rang de 10 personnes reçue par le dirigeant Kim Jong-un, a précisé que les autorités nord-coréennes se sont engagées à ne pas procéder à des essais balistiques ou nucléaires tant que des discussions seront en cours entre les deux États.

La Corée du Nord a également indiqué qu'elle ne voyait pas d'intérêt à poursuivre son programme nucléaire si aucune menace militaire n'existe contre ses intérêts et si la pérennité de son régime politique est garantie.

Pyongyang se dit par ailleurs être ouvert à des discussions avec Washington concernant la dénucléarisation et la normalisation des relations bilatérales, a ajouté Chung.

La Corée du Sud et la Corée du Nord se sont accordées sur la tenue d'un sommet commun
© Sputnik
La Corée du Sud et la Corée du Nord se sont accordées sur la tenue d'un sommet commun

Lire aussi:

Deux personnes mortellement blessées au couteau dans le nord des Pays-Bas
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
Corée du Sud, Corée du Nord, Séoul, Pyongyang, sommet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook