Ecoutez Radio Sputnik
    Ghouta

    Les combattants de la Ghouta orientale pilonnent l’ambassade russe

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    13643

    Plusieurs institutions russes dans la capitale syrienne essuient régulièrement des tirs des combattants tenant l’est de la Ghouta, et ce malgré les pauses humanitaires en vigueur depuis fin février.

    Les combattants de la Ghouta orientale continuent de pilonner l'ambassade russe à Damas, la mission commerciale russe, ainsi que le Centre pour la réconciliation des parties en conflit, a déclaré mardi le général Youri Evtouchenko, directeur du Centre.

    «Damas est toujours pilonnée depuis le territoire contrôlé par les combattants», a-t-il indiqué.

    Le général a ajouté que les groupes radicaux opérant dans la Ghouta orientale pilonnent par ailleurs régulièrement les troupes gouvernementales afin de provoquer une riposte.

    Des pauses humanitaires de cinq heures sont organisées dans la Ghouta orientale depuis le 27 février sur l'ordre de Vladimir Poutine. Les autorités syriennes et le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie ont établi un couloir humanitaire au niveau du secteur d'al-Wafedin. Toutefois, les combattants le pilonnent régulièrement, empêchant ainsi les civils de l'emprunter pour quitter la zone des combats.

    Lire aussi:

    Le camp prêt à accueillir les civils de la Ghouta orientale vu de l’intérieur (vidéo)
    Ghouta: les combattants ont introduit un couvre-feu pour empêcher les civils de sortir
    Ghouta orientale: la livraison de fret humanitaire sapée par des terroristes, selon Damas
    Tags:
    djihadisme, pilonnage, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Damas, Ghouta orientale, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik