International
URL courte
Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
30231
S'abonner

Un sommet entre Washington et Pyongyang ne sera possible que sous réserve d’actions concrètes visant à une dénucléarisation de la péninsule coréenne de la part de la Corée du Nord, a déclaré la porte-parole de Donald Trump.

L'entretien entre Donald Trump et Kim Jong-un n'aura pas lieu avant que Pyongyang ne prenne des mesures concrètes pour cesser son développement nucléaire, a déclaré vendredi la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders.

«Nous n'aurons pas cette rencontre avant de voir des actions concrètes correspondant aux dires et à la rhétorique de la Corée du Nord», a-t-elle souligné.

Washington attend une réalisation des promesses nord-coréennes et des mesures concrètes et transparentes pour dénucléariser la péninsule coréenne, a précisé Mme Sanders. Selon elle, le chef de l'État américain espère que les États-Unis pourront parvenir à des progrès.

«La campagne de pression maximale [sur Pyongyang, ndlr] est évidemment efficace. […] Les États-Unis n'ont pas cédé et la Corée du Nord a fait des promesses», a-t-elle constaté.

Cela étant, la date et le lieu d'un entretien entre Donald Trump et Kim Jong-un ne sont pas encore déterminés, a ajouté M.Sanders.

Auparavant, lors de sa visite aux États-Unis, Chung Eui-yong, haut conseiller à la sécurité du Président sud-coréen, avait fait savoir que Kim Jong-un était prêt à s'entretenir avec le chef d'État américain au plus vite. De son côté, le locataire de la Maison-Blanche avait accepté cette proposition.

Plus tôt ce mois, la Corée du Sud et la Corée du Nord se sont accordées sur la tenue d'un sommet commun à la fin du mois d'avril, a annoncé mardi le chef du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen en visite à Pyongyang. Le premier contact téléphonique entre les deux dirigeants coréens est également attendu en avril, en amont du sommet.

Dossier:
Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Tags:
dénucléarisation, président, porte-parole, entretien, sommet, présidence américaine, Donald Trump, Kim Jong-un, Péninsule de Corée, Pyongyang, Washington, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook