Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine accorde une interview à NBC (archives)

    Washington s’ingère ouvertement dans les élections russes selon Poutine

    © Sputnik . Alexey Drushinin
    International
    URL courte
    10582

    Rejetant les accusations d’ingérence dans les élections aux États-Unis, Vladimir Poutine a souligné que Washington ne cachait même pas de son côté son immixtion dans les élections en Russie.

    Les États-Unis s'immiscent constamment dans les élections en Russie et ne le cachent même pas, a déclaré Vladimir Poutine dans une interview à la chaîne de télévision NBC.

    Et de certifier que la Russie ne s'immisçait pas dans les élections américaines et qu'il était impossible de le faire. «Nous avons des principes qui consistent à ne permettre à personne de s'ingérer dans nos affaires intérieures. Et nous, nous ne nous ingérons pas dans les affaires d'autres [pays]», a souligné le Président russe.

    Selon lui, Moscou n' pas de raison de s'immiscer dans les élections aux États-Unis. «Je ne vois pas quels seraient les objectifs que nous aurions pu atteindre par une ingérence. Il n'y a pas d'objectif», a-t-il ajouté.

    Le Président a reconnu connaître Evgueni Prigojine, accusé par les autorités américaines de s'être ingéré dans les élections, mais a souligné qu'il n'était pas lié à lui ou au gouvernement russe. «Je ne le considère pas comme un ami. […] C'est un homme d'affaires […] mais il n'est pas une personnalité officielle, nous ne sommes pas liés l'un à l'autre».

    Le procureur Robert Mueller qui a accusé 13 ressortissants russes et trois sociétés russes d'interférer dans les élections, notamment pour soutenir la campagne de Trump. Le Kremlin considère ces accusations comme étant sans fondement.

    Lire aussi:

    Le Kremlin réagit à la lettre de Bouteflika à Poutine
    «Allahu akbar»: le tout dernier cri du copilote lors du crash du Boeing de la Lion Air
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Tags:
    interview, élection présidentielle, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik