International
URL courte
6401
S'abonner

Le chef du Kremlin a qualifié de «fake news» les rapports sur l'utilisation d'armes chimiques par l'armée syrienne dans le cadre du conflit qui affecte le pays.

Les rapports faisant état des cas de recours aux armes chimiques par le gouvernement de Damas sont faux, a déclaré Vladimir Poutine dans un entretien accordé à la chaîne de télévision NBC.

À la question de savoir si de telles informations étaient des «fake news», le chef du Kremlin a répondu: «Bien sûr». Il a également rappelé que le gouvernement syrien avait détruit ses arsenaux chimiques «il y a déjà longtemps».

Selon M.Poutine, ce sont «les terroristes et les radicaux» opérant dans le pays qui sont responsables de l'emploi d'armes chimiques sur le territoire syrien.

«Ils commettent ses crimes pour y accuser Assad», a expliqué le chef d'État russe.

Les pays occidentaux ont auparavant à plusieurs reprises accusé les autorités syriennes d'avoir mené des attaques chimiques qui avaient fait des centaines de morts sur le terrain. Le gouvernement de Damas a rejeté catégoriquement ces accusations.

Lire aussi:

Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Un avion de reconnaissance US intercepté sur fond de regain des tensions entre Washington et Moscou – vidéo
Délinquance et insécurité: les Français voient-ils juste ou sont-ils aveuglés par les faits divers?
Tags:
désinformation, armes chimiques, Vladimir Poutine, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook