International
URL courte
6401
S'abonner

Le chef du Kremlin a qualifié de «fake news» les rapports sur l'utilisation d'armes chimiques par l'armée syrienne dans le cadre du conflit qui affecte le pays.

Les rapports faisant état des cas de recours aux armes chimiques par le gouvernement de Damas sont faux, a déclaré Vladimir Poutine dans un entretien accordé à la chaîne de télévision NBC.

À la question de savoir si de telles informations étaient des «fake news», le chef du Kremlin a répondu: «Bien sûr». Il a également rappelé que le gouvernement syrien avait détruit ses arsenaux chimiques «il y a déjà longtemps».

Selon M.Poutine, ce sont «les terroristes et les radicaux» opérant dans le pays qui sont responsables de l'emploi d'armes chimiques sur le territoire syrien.

«Ils commettent ses crimes pour y accuser Assad», a expliqué le chef d'État russe.

Les pays occidentaux ont auparavant à plusieurs reprises accusé les autorités syriennes d'avoir mené des attaques chimiques qui avaient fait des centaines de morts sur le terrain. Le gouvernement de Damas a rejeté catégoriquement ces accusations.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
désinformation, armes chimiques, Vladimir Poutine, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook