Ecoutez Radio Sputnik
    Mevlut Cavusoglu

    La Turquie promet de répondre aux sanctions américaines «autrement que la Russie»

    © AFP 2018 NICHOLAS KAMM
    International
    URL courte
    481659

    Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a laissé entendre quelle serait la réaction de son pays à l’éventuelle décision du Congrès américain d’adopter des sanctions contre Ankara, qui compte se doter de missiles sol-air russes S-400.

    La Turquie est prête à répondre aux éventuelles sanctions américaines, a déclaré samedi le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

    «S’ils comptent punir la Turquie par des sanctions, la Turquie réagira autrement que la Russie ou d’autres pays. Nous répondrons: vous ne devez pas nous menacer. Les États-Unis menacent de nombreux pays en disant par exemple "N’achetez pas de gaz à tel ou tel pays". Cela ne va pas», a indiqué M.Cavusoglu cité par le journal allemand Die Zeit.

    Le commandant en chef des forces de l’Otan en Europe Curtis Scaparrotti avait précédemment déclaré que la Turquie ferait mieux de renoncer à l’acquisition des systèmes de missiles sol-air russes S-400 et que Washington mettait en garde Ankara contre «les conséquences» de cet achat.

    La Turquie, deuxième armée de l'Otan par ses effectifs, et la Russie ont signé en décembre dernier un accord sur les livraisons de missiles S-400 pour quelque 2,5 milliards d'euros. Ce contrat prévoit qu’Ankara achètera deux batteries de systèmes S-400. Les deux pays se sont entendus sur la coopération technique dans ce domaine qui permettrait à la Turquie de produire des missiles sol-air sur son territoire.

    La loi américaine CAATSA (Countering America's Adversaries Through Sanctions Act) destinée à «contrer les adversaires de l'Amérique au moyen de sanctions», qui est entrée en vigueur fin janvier 2018, prévoit des sanctions sur les «transactions importantes» avec des entreprises du secteur russe de la défense et du renseignement. Le Département d'État américain a qualifié la loi en question de moyen de dissuasion envers ceux qui veulent conclure des accords avec la Russie.

    Le S-400 Triumph est le système de défense antiaérienne et antimissile russe le plus moderne, capable également de détruire des cibles terrestres. La portée des missiles qui équipent le S-400 dépasse les 400 kilomètres. Ils peuvent atteindre une altitude de 30 kilomètres.

    S-400 Triumph
    © Sputnik .
    S-400 Triumph

    Lire aussi:

    Mais à qui appartient vraiment la base d'Incirlik? Ankara met les points sur les i
    L'achat de S-400 russes: Ankara est contre «le langage des menaces» de Washington
    Achat de S-400 par Ankara: quel impact sur les négociations sur les F-35 avec les USA?
    Tags:
    réaction, sanctions, S-400, Die Zeit, Mevlut Cavusoglu, Turquie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik