International
URL courte
6162
S'abonner

Le parlement chinois a voté dimanche pour l'abolition de la limite des mandats présidentiels, offrant la possibilité à Xi Jinping, 64 ans, de diriger l'État après le terme prévu en 2023.

Lors du vote de dimanche, les députés de l'Assemblée nationale populaire chinoise ont approuvé l'introduction d'un amendement à la constitution du pays, abolissant les limites du mandat présidentiel.    

Ainsi, à 64 ans, le Président chinois Xi Jinping pourra rester à la tête de l'État au-delà du terme prévu de 2023.

L'amendement a obtenu le soutien de la quasi totalité des 3.000 délégués, seuls deux d'entre eux s'y opposant et trois s'abstenant.

De plus, les députés de l'Assemblée ont approuvé l'introduction des idées de M.Xi sur une nouvelle ère du développement du socialisme en Chine dans la constitution du pays. 

Cette modification de la loi fondamentale chinoise avait été proposée en février par le parti communiste.

Lire aussi:

«Je ne peux pas appliquer la loi»: 74,19% du personnel non médical n'est pas encore vacciné
Le Pen «alerte» Macron sur le financement de la campagne présidentielle
«Petit 2010 de merde»: les raisons d’une campagne de haine visant les élèves de 6e
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Tags:
Chine, Xi Jinping, mandat, parlement, mandat présidentiel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook