Ecoutez Radio Sputnik
    La base russe de Hmeimim

    Des radicaux auraient tenté d'attaquer la base de Hmeimim

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    International
    URL courte
    13473

    Un drone portant un engin explosif a été intercepté à l'approche de la base aérienne de Hmeimim dans la province syrienne de Lattaquié, affirme le site Al Masdar.

    Des radicaux syriens ont tenté d'attaquer la base aérienne russe de Hmeimim à l'aide d'un drone, relate le site d'information Al Masdar en citant des sources sur le terrain.

    Selon ses rapports, le drone était équipé d'un engin explosif. Les systèmes de défense antiaérienne de la base ont intercepté l'appareil à l'approche du site, indique le site.

    On ignore pour le moment quel groupe armé opérant en Syrie a organisé l'attaque.

    Dans la nuit du 6 janvier dernier, les bases russes de Tartous et de Hmeimim avaient été ciblées par une attaque simultanée de 13 drones qui n'avait pas fait de victime ni de dégât. L'état-major russe a par la suite accusé un «pays doté de hautes technologies» d'être derrière l'attaque.

    Lire aussi:

    La Russie déjoue une attaque terroriste de drones contre la base aérienne de Hmeimim
    Les drones impliqués dans l'attaque en Syrie seraient au nombre de 13
    Le Kremlin commente l'attaque des terroristes contre la base de Hmeimim
    Tags:
    explosifs, attaque, drone, port de Tartous, aérodrome de Hmeimim, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik