International
URL courte
2211
S'abonner

L'avion d'une compagnie aérienne bangladaise privée, US-Bangla, qui s'est écrasé lundi près de l'aéroport international de Katmandou, Tribhuvan, aurait pu s'écraser en raison d'un dysfonctionnement technique, a rapporté le journal Kathmandu Post, citant l'administration du port aérien.

Des médias locaux ont révélé la cause du crash d'un avion de ligne bangladais qui s'est écrasé lundi lors de la phase d'atterrissage à Katmandou au Népal.

Comme l'a indiqué le journal Kathmandu Post, citant l'administration du port aérien, le crash de l'avion aurait pu être provoqué par un dysfonctionnement technique.

Auparavant, on a rapporté que lors de la phase d'atterrissage, l'avion n'avait pas accédé à la piste, et avait atterri sur un terrain de football à l'est de l'aéroport avant de prendre feu.

Comme l'a précisé à Sputnik l'ambassade russe au Népal, sur les 80 passagers présents dans l'avion, dix-sept ont été secourus. Le sort d'environ 50 personnes reste pour l'heure encore incertain.

Selon des informations précédentes, il y avait 67 passagers et quatre membres d'équipage à bord.

Lire aussi:

Plusieurs navires en proie aux flammes dans un port iranien - vidéos
La Russie teste un moteur électrique basé sur des technologies jamais utilisées
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
«Je préfère que les gens crèvent de faim que de mourir du Covid-19», affirme le préfet d’une région algérienne - vidéo
Tags:
crash d'avion, Katmandou, Népal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook