International
URL courte
0 04
S'abonner

Après avoir évoqué un problème technique comme cause éventuelle du crash de l’avion de ligne à Katmandou, au Népal, l’administration de l’aéroport a avancé une autre hypothèse et semble être convaincue de sa justesse.

Une erreur commise par l’équipage lors de la phase d’atterrissage est à l’origine du crash de l’avion de ligne bangladais survenu ce lundi à Katmandou, au Népal, a déclaré le directeur de l’aéroport Rajkumar Chhetri. 

«Au lieu d’entamer sa manœuvre d’atterrissage par le nord, l’avion a commencé sa descente par le nord-est. La position de l’appareil n’était pas appropriée pour atterrir», a-t-il déclaré, cité par le journal Kathmandu Post.

Plus tôt dans la journée de lundi, les médias locaux avaient annoncé, se référant à l’administration de l’aéroport, que le crash de l'appareil aurait pu être provoqué par un dysfonctionnement technique.

Un avion de la compagnie aérienne bangladaise privée US-Bangla assurant la liaison entre Dacca (Bangladesh) et Katmandou a raté ce lundi son atterrissage et s’est écrasé sur un stade situé à l’est de l’aéroport avant de prendre feu. Au moment de l’accident, 71 personnes, dont 4 membres d’équipage, se trouvaient à bord de l’appareil. La police locale a pour le moment confirmé la disparition de 49 personnes. 22 autres sont hospitalisés. 

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Première intervention chahutée de Dupond-Moretti à l'Assemblée nationale - vidéo
Tags:
catastrophe, causes, crash d'avion, Dacca, Katmandou, Bangladesh, Népal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook