Ecoutez Radio Sputnik
    Un testament

    Effrayé par la possibilité d’une nouvelle fusillade, un écolier US écrit son testament

    CC0
    International
    URL courte
    6101

    Le cœur d’une Américaine a été brisé lorsqu’elle a découvert une feuille de papier sur laquelle son fils avait rédigé son testament. Le garçon a expliqué qu’il voulait faire savoir ses dernières volontés dans le cas où quelque chose lui arriverait à l’école.

    Javon Davies de Birmingham, en Alabama, et un de ses amis ont décidé d'écrire leurs dernières volontés après avoir appris que leur école pouvait être confrontée à la menace d'une attaque semblable à celle perpétrée dans un lycée en Floride le 14 février lorsqu'un adolescent avait abattu 17 personnes.

    «Ma PlayStation 4, plus les manettes, plus les jeux […], mon chat, ma TV, ma Xbox, et d'autres choses qui accompagnent tout ça, mon hoverboard», voilà ce que ce garçon âgé de 12 ans a légué à son camarade d'école.

    Javon a expliqué à la chaîne WHNT News 19 qu'il avait décidé de rédiger un testament après avoir appris que son école avait reçu des menaces. Il a souligné qu'il y avait des enfants qui pouvaient «finir par abattre quelqu'un».

    «Je ne pouvais pas le croire. Je veux dire que mon enfant est en sixième classe. Ce sont des choses sur lesquelles il ne devrait pas avoir à réfléchir», a martelé la mère de l'écolier Mariama.

    Elle a avoué s'être mise à pleurer en lisant ces lignes: «Chère famille. Je vous aime tous. Vous m'avez donné des vêtements et vous étiez toujours avec moi».

    L'école où fait ses études Javon n'est pas la seule à avoir reçu des menaces après la fusillade du 14 février. Ces dernières semaines il y avait environ 50 messages de menace par jour visant des établissements scolaires aux États-Unis.

    Lire aussi:

    «Un élève de 30 ans», possiblement migrant, repéré dans une école britannique (photo)
    États-Unis: tirs dans une école, un mort et deux blessés
    Handigamer: des manettes plus inclusives pour les personnes handicapées
    Tags:
    testament, écoliers, fusillade, école, Alabama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik