Ecoutez Radio Sputnik
    Ghouta orientale

    Un nouvel atelier clandestin de fabrication d'agents chimiques découvert dans la Ghouta

    © REUTERS / Bassam Khabieh
    International
    URL courte
    11460

    Dans la Ghouta orientale, les forces armées syriennes ont découvert un atelier clandestin avec des substances chimiques dangereuses, dont du chlore, lors de l’opération de ratissage de la localité de Chifonya, indique l’agence syrienne Sana.

    Après la découverte hier d'un atelier de fabrication d'armes chimiques à Aftris, des militaires syriens ont fouillé aujourd'hui un autre atelier rempli de substances chimiques, dont du chlore, utilisées pour élaborer des agents toxiques. Selon l'agence Sana citant son correspondant dans la Ghouta orientale, l'entrepôt de substances chimiques a été découvert sur une base d'extrémistes lors du ratissage de la localité de Chifonya.

    Les radicaux préparaient une mise en scène avec utilisation d'agents toxiques à la demande de leurs protecteurs occidentaux, a indiqué l'agence.

    Précédemment, un atelier de production d'armes chimiques a été localisé dans la Ghouta orientale, dans la localité d'Aftris, avait annoncé le colonel de l'armée syrienne Ferraz Ibrahim.

    Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Faysal Mikdad a annoncé dimanche que les radicaux cherchaient à mettre en scène une attaque chimique dans la Ghouta orientale pour en rejeter la responsabilité sur les forces gouvernementales syriennes.

    Il a également affirmé que les organisations internationales qui menaient des enquêtes pour faire la lumière sur l'utilisation des armes chimiques dans le pays étaient toujours les bienvenues en Syrie.

    Lire aussi:

    L’armée syrienne découvre dans la Ghouta un atelier de production de munitions chimiques
    Pas d'usage d'armes chimiques dans la Ghouta orientale, selon ses habitants
    L’armée syrienne dit avoir découvert un laboratoire de substances chimiques près de Damas
    Tags:
    agent toxique, atelier, opérations de ratissage, production, matières toxiques, découverte, armée, armes chimiques, Ghouta orientale, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik