Ecoutez Radio Sputnik
    Canton d'Afrine, en Syrie

    Où en est l’armée turque dans son avancée vers Afrine?

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)
    131517

    Les troupes turques épaulées par leurs alliés de l’Armée syrienne libre sont désormais à 1 km de la ville kurde d’Afrine. Située en Syrie, celle-ci est visée depuis février par l’offensive Rameau d’olivier

    L'armée turque et ses alliés de l'Armée syrienne libre (ASL) ont avancé en direction de la ville syrienne d'Afrine, cible d'une offensive contre les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), a annoncé à Sputnik le commandant des forces kurdes de l'YPG, Rojhat Roj.

    «L'armée turque approche Afrine du côté est, 1 km les sépare de la ville. L'aviation continue de bombarder massivement la région d'Afrine. Les villages voisins de Maret, de Girseli et de Pirende sont également bombardés», a-t-il indiqué.

    Rojhat Roj a également démenti les informations selon lesquelles les milices pro-gouvernementales syriennes arrivées dans la ville pour faire front à l'armée turque et ses alliés auraient été en passe de quitter la zone. «Les milices mènent des combat dans des zones rurales d'Afrine. Plusieurs insurgés sont morts dans une attaque de l'aviation turque et de l'ASL près de la localité de Bene», a-t-il précisé.

    Une frappe aérienne turque a tué ce mercredi huit combattants des forces pro-Damas, faisant également six blessés, selon un commandant des milices pro-gouvernementales syriennes.

    L'armée turque a déjà annoncé mardi avoir encerclé la ville d'Afrine. Un porte-parole des YPG, Birusk Hasakeh, présent dans Afrine, a nié que la ville soit entièrement assiégée mais a déclaré que le dernier accès permettant d'en sortir était la cible de violents bombardements.

    Dossier:
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)

    Lire aussi:

    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    L’Iran «paiera un prix que personne n’a jamais payé» s’il attaque les USA, promet Trump
    L'Iran publie une vidéo pour contrer les preuves que les USA prétendent avoir quant à la destruction d'un drone
    Tags:
    Kurdes, Turquie, Syrie, Afrine (Syrie)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik