International
URL courte
561
S'abonner

L'individu interpellé alors qu'il voulait s'approcher d'Angela Merkel après sa réélection au poste de chancelière allemande a été interné en hôpital psychiatrique, selon un média allemand.

L'individu qui s'est approché mercredi de la chancelière allemande Angela Merkel à la sortie du Bundestag a été interpellé et interné en hôpital psychiatrique, a annoncé jeudi le journal Die Welt, se référant à la police berlinoise.

Mercredi, les gardes du corps d'Angela Merkel ont interpellé un homme qui s'était approché d'elle au moment où elle quittait le Bundestag après avoir été réélue au poste de chancelière allemande, selon la police. L'incident n'a pas fait de victimes.

Selon la police, l'individu est un ressortissant afghan âgé de 23 ans. Le jeune homme a été amené dans un commissariat pour être identifié et fiché. Il a été accusé de rébellion contre les forces de l'ordre.

Dans la vidéo publiée par Die Welt, on voit un homme qui gesticule à l'arrière-plan, entouré par des gardes du corps qui le plaquent au sol l'instant d'après et lui tordent les bras.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
police, Bundestag, Angela Merkel, Berlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook