International
URL courte
6113
S'abonner

Militante du Parti socialisme et liberté (PSOL), Marielle Franco, 38 ans, a été tuée par balles dans le centre de Rio de Janeiro, alors qu’elle se déplaçait en voiture. Le chauffeur du véhicule a aussi été abattu.

Des inconnus ont ouvert le feu ce 14 mars sur une automobile où se trouvait une conseillère municipale de gauche de Rio de Janeiro, Marielle Franco. Cette dernière ainsi que le chauffeur ont été abattus. Une femme, qui se trouvait également dans l'automobile, est en vie.

​D'après la police, il pourrait s'agir d'une exécution. Les assaillants se sont approchés du véhicule de Mme Franco dans leur voiture et ont ouvert le feu. Ensuite, ils ont pris la fuite sans rien voler.

​L'assassinat a suscité beaucoup d'émotion au Brésil. Des marches de protestation sont organisées ce jeudi dans de nombreuses villes.

Marielle Franco était une élue du Parti socialisme et liberté. Elle défendait les droits des femmes au conseil municipal de Rio et se saisissait des affaires liées au racisme et aux droits de l'Homme.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
racisme, feu, conseillère, droits de l’homme, tir, Rio de Janeiro, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook