Ecoutez Radio Sputnik
    USS Carl Vinson

    Un porte-avions US en visite au Vietnam, une première depuis 1975. Doit-on s’en étonner?

    © AP Photo / U.S. Navy
    International
    URL courte
    19221

    Pour la première fois depuis la fin de la guerre du Vietnam, l’USS Carl Vinson, porte-avions américain, est entré dans le port de Da Nang. Cet événement a été largement couvert par les médias occidentaux et vietnamiens, beaucoup l’ont exalté. Un spécialiste vietnamien des questions politiques et de défense a exposé son point de vue à Sputnik.

    Seuls les Vietnamiens, devenus depuis longtemps citoyens d'autres pays, parlent avec admiration de cette visite du porte-avions américain USS Carl Vinson qui est effectivement une première depuis 1975, a déclaré à Sputnik le colonel Nguyen Minh Tam.

    «Pour les citoyens du Vietnam et bien des Vietnamiens résidant à l'étranger, il ne s'agit que d'un événement parmi d'autres dans la politique extérieure et de défense du pays. […] C'est un événement ordinaire trop largement couvert», a estimé l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que la Chine avait réagi elle aussi avec réserve à la visite du porte-avions américain au Vietnam.

    «La réaction chinoise a été très réservée parce que ce n'est pas la première fois qu'un porte-avions américain traverse la mer de Chine méridionale. Et ce n'est pas la première fois que l'US Navy patrouille dans cette partie du monde», a expliqué l'expert.

    Et de rappeler que les porte-avions américains croisaient dans tous les océans, à l'exception de l'océan Arctique, et dans les principales mers, y compris en mer de Chine méridionale.

    «Aussi, l'entrée du porte-avions USS Carl Vinson dans le port de Da Nang n'a-t-elle rien d'extraordinaire en soi», a souligné le colonel.

    Selon ce dernier, le Vietnam crée une marine ayant des objectifs défensifs.

    «Beaucoup se demandent pourquoi le Vietnam ne construit pas de porte-avions. Mais c'est parce qu'un porte-avions est un moyen d'attaque depuis la mer. Pendant la guerre de la Résistance contre les Américains, les États-Unis avaient déployé au moins dix porte-avions en mer de Chine méridionale, et tous ses bâtiments ne servaient qu'à attaquer le Vietnam du Nord. Aujourd'hui, grâce à l'Union soviétique et à la Russie, le Vietnam a des moyens de défense beaucoup plus efficaces que des porte-avions», a résumé l'interlocuteur de Sputnik.

    Lire aussi:

    National Interest: les USA préparent un «cadeau» à la Chine en 2018
    Les armes américaines réussiront-elles leur come-back au Vietnam?
    Pékin voit rouge après l’apparition d’un navire US près d’un archipel disputé
    Tags:
    marine, mer, visite, océan, porte-avions, défense, USS Carl Vinson (porte-avions), Guerre du Vietnam (1955-1975), US Navy, Sputnik, Nguyen Minh Tam, Da Nang, océan Glacial arctique, Mer de Chine méridionale, Vietnam, URSS, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik