Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    Moscou espère que Paris influera avec «insistance» sur Kiev dans la crise ukrainienne

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    13172

    Bien que la France, tout comme la Russie, considère les accords de Minsk mis en place par le Format Normandie comme le seul moyen capable de régler le conflit ukrainien, aujourd’hui «les capitales occidentales, dont Paris» ferment les yeux à ce sujet, estime, dans une interview accordée à Sputnik, l’ambassadeur de Russie en France, Alexeï Mechkov.

    Dans une interview accordée à Sputnik, Alexeï Mechkov, ambassadeur de Russie en France, évoque les perspectives de la coopération franco-russe dans le cadre du Format Normandie.

    Les parties russe et française coopèrent activement «sur ce volet» et entretiennent les contacts «sous l'égide des ministères des Affaires étrangères», «le dialogue se poursuit», estime M.Mechkov. Cependant, poursuit-il, Kiev ne fait pratiquement rien pour appliquer les mesures prévues dans les accords de Minsk ce qui est loin de faciliter le travail au sein du Format Normandie:

    «Il est dommage que les capitales occidentales, dont Paris, ferment les yeux sur cette situation et laissent faire les autorités ukrainiennes tout en essayant de faire porter la responsabilité de l'absence de progrès dans le processus de paix aux «séparatistes» et à la Russie.»

    La tenue d'élections en France et en Allemagne a influé «le degré d'activité de la France et de l'Allemagne», explique l'ambassadeur:

    «Espérons que nos partenaires français demanderont avec plus d'insistance à Kiev de respecter les engagements qu'elle a pris. Pour ce qui est de la Russie, nous respectons les nôtres.»

    Et de conclure qu'«excepté la Fédération de Russie, aucun pays aujourd'hui, semble-t-il, n'applique avec autant de persévérance les mesures prévues dans les accords de Minsk».

    Le Format Normandie désigne les réunions quadripartites entre Berlin, Moscou, Kiev et Paris pour résoudre la crise qui embrase l'Ukraine. «Normandie» fait référence à une première rencontre dans le Calvados entre le Président russe et son homologue ukrainien, organisée sous l'égide du Président français de l'époque François Hollande et en présence de la chancelière allemande Angela Merkel en marge des commémorations des 70 ans du Débarquement allié, le 6 juin 2014.

    Depuis avril 2014, Kiev mène une opération militaire contre les Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk qui avaient proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine. Selon les données actualisées de l'Onu, le conflit est devenu le plus meurtrier, ayant fait plus de 10.000 victimes et encore plus de 24.000 blessés.

    Lire aussi:

    Le Kremlin annonce une conférence téléphonique au format Normandie
    Poutine et Macron soutiennent le Format Normandie sur l’Ukraine
    Vers la «formule Macron» pour le règlement du conflit dans le Donbass
    Tags:
    accords de Minsk, format Normandie, Alexeï Mechkov, Allemagne, Russie, Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik