International
URL courte
14154
S'abonner

La coalition antiterroriste américaine en Irak a confirmé la mort des sept personnes à bord d’un Black Hawk tombé en Irak ce vendredi.

Les sept occupants de l'hélicoptère américain qui s'est écrasé vendredi près de la frontière syrienne sont morts, a confirmé la coalition américaine qui lutte contre le groupe terroriste Daech*.

Un Black Hawk (archives)
© AP Photo / Chiang Ying-ying
Auparavant, la chaîne de télévision CNN a fait savoir qu'un hélicoptère des forces armées américaines HH-60 Black Hawk avec sept personnes à son bord s'est écrasé près de la frontière syrienne, en Irak.

«L'équipage a été tué dans le crash», a déclaré Jonathan Braga, chef des opérations de la mission Inherent Resolve.

La coalition a également répété que la catastrophe n'était pas due à des activités de l'ennemi. Les noms des victimes n'ont pas encore été divulgués.

M. Braga a remercié les forces de sécurité irakiennes pour leur assistance dans les opérations après l'accident.

* Organisation interdite en Russie

 

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
crash d'hélicoptère, hélicoptères, États-Unis, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook