International
URL courte
392276
S'abonner

L’amiral américain Harry Harris a accusé la Russie d’un simulacre de frappes nucléaires sur le territoire des États-Unis lors de son intervention au Sénat.

Le commandant de l'United States Pacific Command (USPACOM), l'amiral Harry Harris a exprimé jeudi ses préoccupations à propos d'exercices militaires de la Russie lors de son discours au Sénat américain.

«Les forces nucléaires stratégiques russes sont modernisées et mènent régulièrement des exercices simulant des frappes nucléaires sur le territoire des États-Unis», a-t-il déclaré.

Des bombardiers russes Tu-95 volent le long des frontières des États-Unis, du Canada et dans d'autres régions comme le Japon, la péninsule coréenne et l'Indonésie pour préparer leurs équipages, a indiqué M.Harris. Il a jouté que les forces stratégiques terrestres simulaient aussi des frappes nucléaires et effectué des tirs d'exercice de missiles vers l'Amérique du Nord.

En plus, l'amiral a souligné l'augmentation du potentiel nucléaire russe en rapport avec la mise en service de sous-marins nucléaires russes de la classe Boreï équipés de missiles balistiques.

Des manœuvres avec la participation d'armes nucléaires est une pratique normale a indiqué l'expert militaire russe Ivan Konovalov en commentant l'intervention de M.Harris.

«La disponibilité d'armes nucléaires dans un pays du club nucléaire prévoit que leur utilisation est possible en cas d'un incident hypothétique», a ajouté M.Konovalov.

Auparavant, le Kremlin a déclaré que Moscou n'entendait attaquer personne et que ces armes ne menaçaient pas les pays qui n'envisageaient pas d'attaquer la Russie.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Tags:
bombardier, sous-marins, missiles balistiques, exercices militaires, frappe nucléaire, Tu-95, 955 Boreï, Sénat des États-Unis, Kremlin, Moscou, Indonésie, Japon, Canada, Amérique du Nord, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik