Ecoutez Radio Sputnik
    Dans la Ghouta, en Syrie

    Une «responsabilité devant Dieu»: les chefs des tribus de la Ghouta font sortir les civils

    © Sputnik . Andrei Stenin
    International
    URL courte
    10550

    La journée de jeudi a marqué un tournant dans la vie de la Ghouta orientale, banlieue de la capitale syrienne. Les civils ont enfin pu quitter en masse le secteur en empruntant le couloir humanitaire mis en place par les militaires russes. Prêtes «à faire face à toute provocation», les tribus de la Ghouta ont aidé les civils à quitter la Ghouta.

    De nombreux civils ont réussi à quitter la Ghouta orientale jeudi par le couloir humanitaire organisé par les militaires russes. Une contribution de taille à cette évacuation a été apportée par la rencontre, jeudi également, des chefs des tribus de la Ghouta orientale avec des militaires syriens et des représentants du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    «Par des efforts communs, nous contribuerons à la sortie des civils. Avec l'assistance de l'armée syrienne et de la Russie, nous évacuerons les gens», a déclaré un représentant de la délégation des tribus de la Ghouta.

    Il a souligné qu'il s'adressait à tous les habitants de la Ghouta orientale pour les exhorter «à ne pas faire attention aux terroristes et à sortir par les couloirs humanitaires».

    «Nous sommes prêts à faire face à toute provocation. C'est notre responsabilité devant Dieu, nous ferons notre possible pour stabiliser la situation», a-t-il ajouté.

    Le général de brigade Vladimir Zolotoukhine, porte-parole du Centre, a assuré que tout le nécessaire serait fait pour garantir la sécurité des civils de la Ghouta orientale.

    Au total, plus de 40.000 civils ont utilisé jeudi des couloirs ouverts par l'armée syrienne pour sortir de la Ghouta orientale près de Damas, a fait savoir ce vendredi l'ambassadeur syrien à l'Onu, Bachar Jaafari.

    Lire aussi:

    Plus de 11.000 personnes ont déjà quitté la Ghouta orientale samedi
    La Défense russe dément les infos sur une frappe russe dans la Ghouta orientale
    Plus de 44.000 civils ont quitté la Ghouta orientale
    Tags:
    couloir humanitaire, civils, évacuation, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, ONU, Vladimir Zolotoukhine, Bachar al-Jaafari, Ghouta orientale, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik