Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires US en Syrie

    Lavrov fustige l’implication dissimulée de l’Occident dans la guerre en Syrie

    © AP Photo / Susannah George
    International
    URL courte
    23624

    Des unités spéciales anglaises et françaises opèrent discrètement sur le territoire syrien aux côtés des unités spéciales américaines, ce qui signifie une implication directe de ces forces dans le conflit, a déclaré Sergueï Lavrov.

    «En ce qui concerne une guerre par procuration, elle a évidemment lieu dans l'intérêt de l'opposition. Parce que des unités spéciales américaines y sont présentes ‘au sol' et que cela n'est plus nié. Des unités spéciales britanniques, françaises et autres y opèrent sans se faire de publicité. Donc, ce n'est plus tellement une guerre par procuration, c'est plutôt une implication directe dans une guerre», a déclaré Sergueï Lavrov dans une interview accordée à la radio-télévision du Président du Kazakhstan.

    «Il va sans dire que nous condamnons la présence illégitime de forces armées sur le territoire syrien, et la coalition américaine est illégitime du point de vue du droit international et de la Charte de l'Onu. Mais nous sommes réalistes, nous comprenons que nous n'allons pas leur faire la guerre», a poursuivi le ministre russe des Affaires étrangères.

    Telle a été la réponse de M. Lavrov à la question de savoir si les événements en Syrie pouvaient être considérés comme une guerre par procuration entre la Russie et les pays occidentaux.

    Il a qualifié cette affirmation d'incorrecte en termes de faits, car la Russie ne participe pas aux combats «par procuration», mais accorde une assistance aux forces gouvernementales à la demande de Damas.

    Le ministre a souligné que la partie russe coordonnait ses actions avec les Américains afin d'éviter des affrontements involontaires.

    «Nos militaires entretiennent des contacts permanents avec les commandants américains qui dirigent l'opération sur le territoire syrien. Nous avons instauré un dialogue assez régulier au niveau des chefs d'état-major, au niveau des officiers de communication et au niveau des responsables des opérations au sol», a précisé le ministre.

    Tags:
    guerre, ONU, Sergueï Lavrov, Royaume-Uni, Syrie, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik