International
URL courte
13823
S'abonner

Suite aux informations des médias turcs et de Recep Tayyip Erdogan en personne sur la prise de la ville d’Afrine, un témoignage sur la situation dans la ville a été fourni à Sputnik par un commandant d’une division de l’Armée syrienne libre.

Halit Feyad, commandant de la division Sultan Mourad faisant partie de l'Armée syrienne libre (ASL) a fait part à Sputnik de la situation dans la ville d'Afrine.

«Nous nous trouvons à Afrine. Ce matin, nous avons mené une opération militaire. À l'issue de violents affrontements nous avons affranchi Afrine des Unités de protection du peuple kurdes (YPG). Au cours des combats nous avons abattu un grand nombre de membres des YPG. Pour l'heure, nous avons procédé au nettoyage de la ville. Les forces armées turques restent avec nous dans la ville. Les YPG ont fui vers Kobané et Qamichli. Il ne reste plus aucun membre des YPG dans la ville. Ils ont tous fui», affirme Halit Feyad.

La chaîne de télévision NTV avait annoncé plus tôt dans la journée que les unités de l'Armée syrienne libre prenant part à l'opération militaire turque «Rameau d'Olivier» contre les Kurdes à Afrine, avaient commencé à entrer dans la ville syrienne d'Afrine.

Selon le média, les avions de l'Armée de l'air turque ont effectué des vols d'observation au-dessus d'Afrine, après quoi les divisions de l'Armée syrienne libre ont encerclé la partie sud-est de la ville. Les militaires de l'ASL sont ainsi parvenus à prendre l'un des 9 quartiers centraux de la ville, sans rencontrer la moindre résistance. En même temps, des coups de feu et des explosions ont été entendus.

Un peu plus tard ce dimanche le Président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que l'opposition syrienne soutenue par l'armée turque avait pris le contrôle total de la ville syrienne d'Afrine.

«Aujourd'hui à 8h30 avec le soutien des forces armées turques, les divisions de l'Armée syrienne libre sont entrées à Afrine. La ville est complètement passée sous leur contrôle. La plupart des terroristes ont fui. Nos militaires et l'opposition syrienne sont en train de désamorcer les mines qu'ils ont laissées. Des drapeaux turcs et de l'opposition syrienne sont brandis dans la ville en ce moment», a déclaré M.Erdogan à la chaîne de télévision NTV.

L'état-major général turc a posté sur Twitter une vidéo prise dans le centre d'Afrine.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
opération militaire, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Armée syrienne libre (ASL), Halit Feyad, Afrine (Syrie)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook