Ecoutez Radio Sputnik
    Dans le canton d'Afrine

    Autorités d’Afrine: les forces locales deviendront un «cauchemar permanent» pour Ankara

    © Sputnik . Mikhail Alaeddine
    International
    URL courte
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)
    345014

    Les autorités d’Afrine ont annoncé dans une déclaration télévisée que les forces luttant contre les groupes qui soutiennent la Turquie deviendraient un «cauchemar permanent» pour ces derniers.

    Les forces participant aux affrontements contre les groupes qui soutiennent la Turquie se transformeront en «cauchemar permanent» pour ces derniers, a indiqué dans une déclaration télévisée Othman Sheikh Issa, coprésident du Conseil exécutif d’Afrine.

    «Nos forces sont présentes partout à Afrine. Ces forces frapperont les positions de l’ennemi turc et ses mercenaires à chaque occasion… Nos forces à travers Afrine deviendront un cauchemar permanent pour eux», a notamment déclaré Othman Sheikh Issa.

    Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé dimanche que l’opposition syrienne, soutenue par l’armée turque, avait pris le contrôle total de la ville syrienne d’Afrine.

    L'armée turque mène depuis le 20 janvier l'opération Rameau d'olivier contre les Kurdes à Afrine, dans le nord de la Syrie, une région contrôlée par les Unités de protection du peuple kurde (YPG). Des unités de l'Armée syrienne libre (ASL) prennent également part à l'opération.

    Damas a condamné l'intervention turque dans le canton d'Afrine, notant que ce territoire faisait partie intégrante de la Syrie. Moscou a appelé toutes les parties à la retenue et au respect de l'intégrité territoriale de la Syrie.

    Dossier:
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)

    Lire aussi:

    La Turquie établit un contrôle total sur la région d’Afrine, annonce l'état-major turc
    Le Pentagone promet de prendre des mesures pour empêcher le conflit entre Damas et Ankara
    La position des forces turques près d’Afrine enfin précisée
    Tags:
    émeutes, Afrine (Syrie), Ankara, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik