Ecoutez Radio Sputnik
    Recep Tayyip Erdogan

    Après Afrine, Erdogan promet d'élargir l'offensive turque à d'autres villes

    © Sputnik . Alekseï Droujinine
    International
    URL courte
    212529

    Les opérations militaires de la Turquie en Syrie se poursuivront plus à l'est jusqu'à ce que plusieurs villes s'étendant sur des centaines de kilomètres vers la frontière irakienne aient été débarrassées de la présence de radicaux, a déclaré lundi le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

    S'exprimant à Ankara un jour après que les forces turques et leurs alliés ont pris d'assaut la ville syrienne d'Afrine, le Président turc Recep Tayyip Erdogana indiqué que la Turquie viserait également les régions autour de Manbij, Qamishli, Ayn al-Arab et Ras al-Ain, a communiqué l'agence Reuters.

    M. Erdogan a également déclaré que la Turquie mènerait une offensive contre les combattants kurdes dans le nord de l'Irak si Bagdad ne nettoyait pas la région.

    Le 20 janvier dernier, l'armée turque a lancé l'opération Rameau d'olivier à Afrine, région syrienne contrôlée par les Unités de protection du peuple kurdes (YPG), organisation considérée comme terroriste par Ankara.

    Dimanche, le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait affirmé que l'opposition syrienne soutenue par son armée avait pris le contrôle total de la ville d'Afrine.

    Lire aussi:

    Après Afrine, la Turquie prépare d’autres offensives dans le nord de la Syrie
    Afrine: Ankara a saisi «la plupart des armes fournies aux terroristes par les USA»
    Ankara menace de mener une opération militaire contre les Kurdes dans le nord de l’Irak
    Tags:
    conflit, opération, politique, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik