Ecoutez Radio Sputnik
    In this Tuesday, Feb. 23, 2016, file photo, a waiter walks past a mural of flight MH370 in Shah Alam outside Kuala Lumpur, Malaysia.

    L’énigme de la disparition du Boeing malaisien MH370 serait-elle enfin résolue?

    © AP Photo / Joshua Paul
    International
    URL courte
    201450

    Un ingénieur australien pense avoir localisé le Boeing malaisien MH370 dont le crash a eu lieu en 2014 et dont seuls quelques rares débris ont été retrouvés jusqu’à présent. S’il est à tel point convaincu de sa découverte, qu’est-ce qui empêche les spécialistes qui en ont pris connaissance de rendre ses conclusions publiques et de les confirmer?

    Pendant quatre ans, l'Australien Peter McMahon a étudié les clichés de la surface de l'océan Indien réalisés par la NASA et des satellites de Google Maps à la recherche des traces du Boeing malaisien MH370 disparu le 8 mars 2014. Il affirme les avoir enfin trouvées, rapporte le quotidien britannique Daily Star Online. D'après l'activiste, l'aéronef est troué de balles.

    M. McMahon, ingénieur qui estime avoir consacré 25 ans à des enquêtes de crashs aéronautiques, estime que l'épave de l'avion se trouve à 16 kilomètres au sud de la petite île de Round Island qui fait partie de l'archipel des Seychelles, donc dans un secteur qui n'a pas été inclus dans les opérations de recherche.

    Même malgré le fait que l'Australian Transport Safety Bureau n'a pas confirmé qu'il s'agissait des débris de l'aéronef disparu et même a annoncé que les clichés avaient été faits bien avant l'accident de 2014, M. McMahon est certain de ne pas se tromper.

    «Quatre Américains ont été dépêchés en Australie pour observer les découvertes du MH370», a-t-il fait savoir au Daily Star Online.

    Et de poursuivre:

    «Ils ont assuré que toutes les informations reçues sont dissimulées au public, même à notre gouvernement, mais pourquoi?»

    En 2014, dans la nuit du 7 au 8 mars, le Boeing 777-200 de la Malaysia Airlines vol MH370 Kuala-Lumpur-Pékin, avec 239 passagers à son bord, a disparu du champ des radars. Un groupe conjoint composé de l'Australie, de la Malaisie et de la Chine s'est chargé de rechercher l'avion mais, pour le moment, l'appareil n'a pas été retrouvé. Les recherches ont été abandonnées et tous les passagers ont été officiellement déclarés morts. Certains pensent que l'avion a été victime d'un crash, d'autres qu'il a été abattu par erreur lors d'exercices menés conjointement par les armées américaine et thaïlandaise.

    Lire aussi:

    Les recherches de l'avion du vol MH370 s'achèveront la semaine prochaine
    Nouvelle version de la disparition du Boeing MH370: la Malaisie réagit
    Une nouvelle théorie sur la disparition du Boeing malaisien MH370 annoncée
    Tags:
    avion, aéronefs, MH370, Kuala Lumpur, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik