International
URL courte
Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)
6135
S'abonner

La situation dans la ville syrienne d’Afrine, qui est passée dimanche sous le contrôle des militaires turcs et de l'opposition syrienne dans le cadre de l’opération Rameau d’olivier, a été commentée pour Sputnik par Abdulrahman Mustafa, président de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution(CNFOR).

Dans les territoires libérés auparavant dans le cadre de l'opération Bouclier de l'Euphrate, des conseils civils ont été formés à l'issue d'élections. La même chose sera faite à Afrine, a déclaré à Sputnik le président de la CNFOR, Abdulrahman Mustafa.

«Afrine sera dirigée par ses habitants, notamment par un conseil civil issu d'élections», a précisé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que les représentants de la CNFOR accorderaient tout le soutien nécessaire à ce conseil dans la gestion et la reconstruction de la ville.

«La victoire à Afrine est encore plus importante que les succès remportés au cours de l'opération Bouclier de l'Euphrate. L'opération d'Afrine a montré la haute combativité de l'armée nationale turque et de l'Armée syrienne libre (ASL). Et le plus important est que lors de l'opération d'Afrine, ses habitants civils n'ont pas souffert», a affirmé M.Mustafa.

Selon ce dernier, Afrine connaîtra à nouveau la stabilité, alors que tous les services nécessaires seront fournis à ses habitants.

«Les milices YPG ont essayé de manifester un faux héroïsme, bénéficiant du soutien des États-Unis et de certains autres pays. C'est une structure qui agit dans l'intérêt d'autres États et pour l'argent. Les YPG n'ont pas de position. Aussi, ces milices ne sont-elles pas capable d'opposer une longue résistance», a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

Dossier:
Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Tags:
contrôle, conseil, opération, population, armée, Rameau d'olivier, Bouclier de l'Euphrate (opération militaire turque), Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution (CNFOR), Unités de protection populaire kurdes (YPG), Armée syrienne libre (ASL), Sputnik, Abdulrahman Mustafa, Afrine (Syrie), Turquie, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook