Ecoutez Radio Sputnik
    Ghouta orientale

    Ghouta: «La plupart des civils ont quitté les territoires contrôlés par les radicaux»

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    290

    Depuis l’ouverture de couloirs humanitaires, plus de 80.000 personnes sont sorties de l'enclave terroriste dans la Ghouta. Selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, il s’agit de la majorité des civils de la zone.

    L'évacuation de civils via les trois couloirs humanitaires continue dans la Ghouta orientale, a annoncé ce mercredi Vladimir Zolotoukhine, porte-parole du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. Pourtant, selon le général, le flux de réfugiés sortant a déjà diminué.

    «La plupart des civils ont quitté les territoires contrôlés par des radicaux. Actuellement, le retrait de groupes de citoyens est toujours en cours», a déclaré Vladimir Zolotoukhine.

    Un troisième couloir humanitaire a été mis en fonction dans la Ghouta orientale, a annoncé ce mercredi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. 315 personnes, dont 15 radicaux qui ont pris la décision d'arrêter la lutte, ont emprunté ce couloir humanitaire au cours des dernières 24 heures.

    Jusqu'à présent la sortie des civils se faisait via deux couloirs. L'un dans la zone de la localité d'Al Wafidine, le point de passage entre Damas, contrôlé par le gouvernement, et Douma, principale ville de la Ghouta contrôlée sous contrôle de Jaych al-Islam*, et l'autre au niveau de la ville de Hamouria.

    Depuis cinq jours, plus de 80.000 personnes sont sorties de l'enclave terroriste dans la Ghouta qui est contrôlée désormais à 65% par l'armée syrienne.

    *Jaych al-Islam est une organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Ghouta: la Défense russe diffuse en direct l’évacuation via un nouveau point de passage
    Les premiers évacués de la Ghouta témoignent pour Sputnik
    Plus de 25.000 civils ont quitté la Ghouta orientale ce dimanche dans la matinée
    Tags:
    couloir humanitaire, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Vladimir Zolotoukhine, Ghouta orientale, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik