Ecoutez Radio Sputnik
    Arctique

    Un sous-marin US coincé dans la glace lors de simulations de frappes contre la Russie

    © Sputnik . Vera Kostamo
    International
    URL courte
    381035

    Simulant des frappes contre la Russie près des côtes de l'Alaska, le sous-marin nucléaire USS Hartford n’a pas pu pas faire face à la glace de l'Arctique. Scène curieuse, d’autant qu’il est à rappeler que ce sous-marin utilise des «technologies furtives» et est doté de missiles de croisière…

    Le sous-marin américain USS Hartford, fierté de la Marine US, s'est retrouvé coincé dans la glace de l'Arctique au cours d'exercices simulant des frappes contre la Russie, indique le portail NavyCurrentsMagazine sur son compte Twitter.

    Selon le projet d'exercices de l'Otan, les sous-marins américains USS Connecticut et USS Hartford devaient faire surface et porter un coup contre l'ennemi. Pourtant, bien que ce dernier sous-marin utilise des «technologies furtives» et soit doté de missiles de croisière, il n'a pas pu pas faire face à la glace de l'Arctique.

    Il est à rappeler qu'auparavant, l'amiral américain James Pitts a déclaré que la présence de la flotte américaine dans la région arctique représentait une garantie de sécurité pour les pays de l'Union européenne.

    Donc, sur fond d'attaques constantes à l'encontre de Moscou, accusé de tous les maux de la Terre, il ne serait pas si étonnant que l'Occident accuse la Russie d'utiliser une «nouvelle arme secrète» — la glace.

    Lire aussi:

    Des sous-marins de l’Otan repérés dans l’Arctique
    Quand un sous-marin américain fait surface dans l’océan Arctique (vidéo)
    Que font les sous-marins russes sous les glaces de l'Arctique?
    Tags:
    sous-marins, US Navy, Arctique, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik